L’élan solidaire des enfants du collège St Joseph d’Aix

L’élan solidaire des enfants du collège St Joseph d’Aix

Les élèves du collège saint Joseph d’Aix en provence se lancent, avec leurs professeurs, dans la récolter de lait maternisé pour les nourrissons malgaches soutenus par Natchatiramine ..

 

Chaque année, à la même époque , les collégiens de l’établissement Saint joseph d’Aix choisissent de soutenir l’action d’une association ..et Natchatiramine a remporté leurs suffrages en 2019..

 

C’est ainsi que deux membres du conseil d’administration de Natcha ont passé une journée complète à présenter chacun à 7 classes différentes notre association et ce projet enthousiasmant qui vise à sauver des vies de petits orphelins à la naissance.

Les débats qui ont suivi dans chaque classe étaient nourris de questions pertinentes : « mais pourquoi vous ne sauvez pas les mères ? » « et pourquoi vous ne leur donnez pas les sous pour construire des hôpitaux ? »

Expliquer le contexte particulier de Madagascar, donner des bribes d’information sur la culture, préciser la portée modeste de nos moyens… le temps a passé très vite..

Mais selon plusieurs professeurs, les enfants ont été particulièrement touchés par l’histoire de l’étoile de mer, qui a donné son nom à Natchatiramine..

 

Avec l’aide de leurs professeurs, ils vont organiser différentes actions : le « bol de riz » , la vente de leurs jouets, livres et des gâteaux qu’ils auront confectionnés pour récolter des pépites en nombre.. Ces dernières seront emportées par l’équipe missionnée à Madagascar (Loubna, Pierre et Annie) pour acheter sur place (évitant ainsi les frais de transport et respectant un tout petit peu mieux notre planète par la même occasion !) : le lait maternisé sera acheté sur place et emporté à Amparafaravola pour les nourrissons orphelins de mère ..

L’équipe aura le plaisir de restituer un mini reportage pour les généreux collecteurs de pépites sur le sol français ..

 

Bravo à tous , petits et grands de cet établissement , qui vont ainsi contribuer à sauver des bébés et à leur permettre de se lancer dans la vie le ventre plein !

 

« Votre intervention a été pour nous un moment fort. Je l’ai ajouté comme une fleur dans le jardin des petits bonheurs de la classe et d’autres fleurs marquées natchatiramine  ont aussi fleuri notre jardin des petits bonheurs.  Les enfants ont beaucoup apprécié ! Merci ! » extrait du mail d’un professeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *